Logo pour impression Musée de l'imprimerie de Lyon

Matthieu Cortat créateur de caractères et intervenant au Musée offre un nouveau caractère
LE PROJET ERASMUS TYPOGRAFIE MMXVI

Dans le cadre de l’exposition Erasmus MMXVI, le Musée historique de Bâle a demandé à quatre dessinateurs de caractères typographiques de proposer un avant-projet de caractère. La fonte sélectionnée sera ensuite développée en plusieurs styles, utilisée pour l’exposition, et mise à disposition du public gratuitement, sur Internet. 500 ans après que la traduction du Nouveau Testament par Érasme de Rotterdam (1466/69-1536) ait été imprimée par Johann Froben à Bâle, ce projet veut rendre hommage au célèbre humaniste, à ces idées novatrices, en faisant entrer un caractère à son nom dans notre «vie digitale» contemporaine.

LA PROPOSITION DE MATTHIEU CORTAT / NONPAREILLE

Érasme avait une prédilection pour l’italique, que dans une lettre à l’imprimeur vénitien Alde Manuce de 1507 il décrit comme «nitidus», c’est-à-dire «brillante» ou «splendide». À partir d’une édition des Paraphrases de l’Évangile de Jean imprimé à Bâle en 1524, Matthieu Cortat a décidé de respecter plutôt «l’esprit que la lettre» et de proposer un italique très peu penché, avec des capitales droites. Au lieu des classiques familles romain/italique, ce caractère s’approche d’un dessin de linéale et propose quatre graisses pour un usage tant sur écran que sur papier. Un caractère humaniste pour le XXIe siècle.
Le livre qui a servit de modèle au projet (Paraphrasis in Evangelium, Johann Froben, Bâle, 1524) est exposé dans les collections permanentes du Musée (section 4 «Imprimerie et Renaissance», vitrine «Europe»).

Votez – jusqu’au 16 août – pour Matthieu Cortat sur le site du projet Erasmus MMXVI<http://www.hmb.ch/en/home/Erasmus-MMXVI-Schrift>, un concours de dessin de caractères auquel la fonderie Nonpareille participe.

Voir le trailer ici<https://www.youtube.com/watch?v=MwCSDWfERJU&feature=youtu.be>.

Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, vous trouverez des informations en allemand ici<http://www.hmb.ch/de/home/Erasmus-MMXVI-Schrift>.

Nonpareille Erasmus Typografie


Découvrez notre programme d’activités 2015/2016


Télécharger

Couverture du programme d'activités 2015-2016


Souscrivez jusqu’au 20 septembre au Guide de Lyon, capitale de l’imprimerie édité grâce aux Amis du Musée
Promenez-vous dans la Presqu’île et marchez dans les pas des grands imprimeurs humanistes de la Renaissance qui ont fait de Lyon l’une des capitales européennes du livre.
Suivez Barthélémy Buyer, Sébastien Gryphe, Guillaume Rouillé, Jean de Tournes, Horace Cardon, entrepreneurs et imprimeurs dans leur environnement économique, historique, géographique et culturel. Vous retrouverez, à l’aide de ce guide très illustré, l’emplacement des officines de ces maîtres de « l’art noir ».

Et terminez votre périple dans Lyon et dans ce beau livre par la visite du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, où vous pourrez admirer les ouvrages de ces grands imprimeurs.
Livre réalisé à l’initiative des Amis du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, aux Éditions lyonnaises d’art et d’histoire ; format 13 x 22 cm, 120 pages en couleurs.

Prix : 12 € jusqu’au 20 septembre, 15 € à partir de cette date. Informations au 04 78 72 49 00 ou contact@editions-lyonnaises.fr

Télécharger le dépliant



SCOOP : une histoire graphique de la presse
Vous qui lisez en ligne Médiapart, Le Progrès ou d’autres sites d’information, ou peut-être même ce cher quotidien papier auquel vous êtes viscéralement attaché, vous êtes sans doute intéressé à connaître la longue succession des ancêtres de vos médias numériques ou de votre journal actuel.
Alors, rendez-vous dès le 8 octobre prochain dans notre exposition SCOOP : une histoire graphique de la presse.
Vous y découvrirez, de la Gazette (1631) à votre tablette, l’histoire de la presse et plus particulièrement des quotidiens.

Avec près de 250 journaux et objets graphiques, l’exposition SCOOP : une histoire graphique de la presse raconte l’histoire de l’évolution de la mise en page du journal, du plus petit exemplaire (La Dépêche, Paris, 12 novembre 1870, 10,5 cm x 8 cm) au plus grand (Le Grand Journal, Paris, 3 avril 1864, 92 cm x 62 cm).
Les formats sont en effet de plus de plus importants jusqu’à la fin du XIXe siècle (hormis pendant les époques troublées), ils sont plus petits aujourd’hui avec le succès du tabloïd. Vous aurez ainsi devant vous un panorama explicite de l’évolution des journaux : organisation en colonnes, en rubriques de mieux en mieux ordonnées, actualisation de la « une » par l’apparition de grands titres et d’illustrations bientôt photographiques.

Vous découvrirez aussi, parallèlement, l’histoire de l’évolution des moyens d’impression, depuis l’imprimerie gutenbergienne capable de produire beaucoup d’exemplaires mais à grands frais, jusqu’au numérique et à l’offset d’aujourd’hui, en passant par la grande période de l’industrialisation des rotatives et des Linotypes. Et bien sûr, vous entrerez dans le monde des journalistes et des ouvriers du livre.

L’exposition SCOOP : une histoire graphique de la presse met en valeur le don, au Musée de l’imprimerie et de la collection graphique, du collectionneur lyonnais Bernard Gelin, soit un fonds d'environ 30 000 journaux français et étrangers.
La partie française - la seule dont le catalogage est achevé - représente 5473 titres, dont 3201 de quotidiens (y compris ceux qui paraissent cinq fois par semaine) et 14 173 exemplaires (dont 10930 de quotidiens ou assimilés).
Le Musée recèle ainsi un trésor que vous pourrez découvrir très bientôt.

Commissaire de l’exposition : Gilles Feyel, spécialiste de l’histoire de la presse française.

Télécharger le communiqué de presse
Affiche de l'exposition Scoop

Vue d'une pièce de l'exposition
Journal de Guignol illustré - Lyon, 15 septembre 1878

Vue d'une pièce de l'exposition
Archives Le Progrès


Le Musée de l’imprimerie et de la communication graphique dans La fabrique de l’histoire
Emmanuel Laurentin et Séverine Liatard ont consacré une heure d’émission au Musée dans le cadre d’une semaine dédiée à l’histoire de l’imprimerie.

Vous pouvez réécouter l’émission en cliquant sur http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-histoire-de-l-imprimerie-34-visite-du-musee-de-l-imprimerie-a-lyo
Logo France Culture



Elles sont arrivées !
Les affiches 70 cm x 100 cm en sérigraphie et en série limitée, éditées par Éditions 205, viennent d’arriver avec trois déclinaisons de l’exposition VOIR ! qui a marqué le cinquantenaire du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique.

L’affiche Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume utilise un pangramme célèbre qui mobilise toutes les lettres de l’alphabet. Cette phrase est donnée aux participants de nos stages de calligraphie qui peuvent ainsi s’essayer à toutes les difficultés des consonnes et des voyelles.

Avec les Éditions 205, ce pangramme prend bien sûr une autre résonance puisqu’il permet de faire allusion au vocabulaire typographique.

http://www.editions205.fr/
Affiche 205


Des catalogues à prix cadeau à notre boutique
Plusieurs catalogues sont actuellement à prix très attractifs, consultez notre page librairie et découvrez-les.

Voir les catalogues
Affiche expo Voir


50 bonnes raisons d’acquérir le Guide déraisonné
Le Guide déraisonné des collections du musée de l’imprimerie et de la communication graphique est désormais disponible. Sous la forme de « cinquante coups de cœurs », il rassemble les textes de cinquante personnalités du monde graphique qui dédient leur texte à un document ou un objet des collections du Musée. Des contributions pleines d’humour, d’anecdotes, de science et de passion pour la chose imprimée. Edition mécénée par Solidarité et Territoire et les éditions EMCC. En vente à la librairie du Musée ou par correspondance, 15 €.
Guide déraisonné des collections du musée


Découvrez nos nouvelles salles
Le Musée de l’imprimerie et de la communication graphique vous présente ses salles rénovées.
Nouveaux documents, nouveau parcours, nouvelle signalétique, venez le découvrir !

Voir le diaporama
Guide déraisonné des collections du musée


Ceux qui font le Musée
Ils vous font découvrir les arcanes de l’imprimerie et de la communication graphique grâce à leur savoir-faire et à leur plaisir de transmettre. Faites connaissance avec ces professionnels de l’imprimerie, du graphisme, de l’illustration, ces enlumineurs, calligraphes et graveurs confirmés, ces conférenciers professionnels qui vous accueillent au Musée tout au long de l’année.

En savoir plus

Actualités
Gutenberg en live
Premier livre imprimé en Europe à l’aide de caractères mobiles, la Bible à 42 lignes de Gutenberg fut réalisée à Mayence de 1452 à 1455.
Notre boutique sur le site du Musée
Vous trouverez sur le site du Musée de l'imprimerie l'offre de la librairie-boutique du Musée de l'imprimerie.
Découverte
La longue marche de l'imprimerie
Une vidéo réalisée en collaboration avec le Portail Culture de la Ville de Lyon.
La somme typographique vol. 6
L'intégrale du sixième volume de la somme typographique, "L'imprimerie à Lyon aux 18e et 19e siècles", est désormais consultable en ligne.
Les fonds spécialisés du Musée
Un panel descriptif de nos fonds documentaires spécialisés.
L’imprimerie : histoire et techniques.
Michael Twyman brosse un tableau de l’évolution des techniques graphiques.