Logo pour impression Évènements passés

Juillet 2014

Alice au pays de la typographie

Le 9 juillet 2014, Alice Savoie s’est vu remettre son diplôme de Docteur en histoire de la typographie par l’Université de Reading en Angleterre, pour sa thèse entreprise en collaboration avec le Musée de l’imprimerie entre 2010 et 2013. Sa recherche doctorale portait sur la création typographique en France, en Angleterre et aux États-Unis à l’ère de la photocomposition, une étude qui s’appuyait notamment sur les importants fonds Moyroud, Mandel, Southall et Bargillat conservés au Musée.

Alice Savoie

Alice Savoie présentera une partie de ses recherches cet été aux Rencontres de Lure, ainsi qu’à l’ATypI à Barcelone en septembre. Sébastien Morlighem, qui était venu présenter son travail sur les Didots lors d’une conférence organisée par les Amis du Musée en avril, s’est également vu attribuer le grade de Docteur lors de la même session.

Sacrés Caractères

Tous les jours, dans la rue, au bureau, à la maison, nous sommes en contact avec des milliers de caractères typographiques différents. Leur omniprésence s’est encore renforcée avec la multiplication des écrans qui nous environnent. Nous les lisons, nous les écrivons, nous les envoyons. Times, Futura, Helvetica, Mistral, Bodoni, Garamond, etc…
Ces « sacrés caractères » sont des intimes inconnus que nous fréquentons sans même le savoir.

Thomas Sipp & Serge Elissalde ont décidé de propulser à l’écran tous ces acteurs trop modestes qui peuplent nos jours et parfois nos nuits. Une série de 10 films très courts, 3 minutes environ, racontera cette « histoire de caractère », en choisissant les polices les plus emblématiques.

Histoire de montrer que la typographie n’est pas un sujet ésotérique réservé à de seuls initiés mais qu’elle est au cœur de notre culture et de notre civilisation, avec toute sa richesse insoupçonnée.
Le Musée de l’imprimerie a prêté main-forte au projet en mettant à disposition ses casses de caractères Mistral, célèbre police dessinée par Roger Excoffon dans les années cinquante.

Sur une idée de Thomas Sipp, en collaboration avec Damien Gautier et Thomas Leblond (Bureau 205)

Montage : Ralph Lemaistre & Céline Chip

Producteur : Les Films d'Ici - Valérianne Boué en coproduction avec Radio France/nouveaux medias

Police mistral

Police univers



Poppy Arnold, intervenante au Musée de l’imprimerie, sélectionnée pour la Biennale des Lions

Après l’Europe, l’Amérique et l’Afrique, la Biennale des lions s’est installée en Asie pour son 10e anniversaire, célébrant le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine.

Cette exposition met en valeur la culture française et offre à 25 artistes français et 25 artistes chinois la possibilité d’exposer à Macao jusqu’en octobre prochain.

Poppy Arnold, illustratrice et intervenante au Musée, verra donc son œuvre exposée à Macao et pérennisée par le catalogue qui accompagnera l’exposition.

Travaux d'élèves

 

Janvier 2014

Comment dessine-t-on une police de caractères ?
Le site InterMedia lance une question que tout le monde se pose forcément un jour : Comment dessine-t-on une police de caractères ?

Matthieu Cortat, dessinateur de caractères, répond en annonçant la naissance de « Louize », et « Louize Display », ses deux dernières créations.

À consulter sur le site d’InterMedia
Police Louize
 

Novembre 2013

Gutenberg en live
Le Musée de l’imprimerie a acquis auprès de la Dale Guild Type Foundry (Connecticut, E. U.), la réédition des caractères ayant servi à composer la Bible de Gutenberg. Entreprise ambitieuse de la part de la Dale Guild Type Foundry, qui a refondu ces caractères en gothique textura après les avoir regravés. Quelques Musées seulement dans le monde possèdent ces polices, dont la fonte vient d’être définitivement arrêtée.

Le feuillet recto/verso de la Bible à 42 lignes de Gutenberg, que le Musée de l’imprimerie garde précieusement dans ses collections, vient donc d’être composé à nouveau à l’aide de ces caractères. C’est Fernande Nicaise, responsable de l’atelier de typographie du Musée, qui a effectué ce travail de bénédictin.

Premier livre imprimé en Europe à l’aide de caractères mobiles, la Bible à 42 lignes de Gutenberg fut réalisée à Mayence de 1452 à 1455. De 150 à 180 exemplaires ont été imprimés, 49 sont aujourd’hui répertoriés, certains incomplets. Le Musée de l’imprimerie possède 1 feuillet recto/verso de la fameuse « B42 ».

Dans ces feuillets, le texte est justifié, c’est-à-dire aligné à droite et à gauche. À l’époque de Gutenberg, pas de logiciel de mise en page ! Pour arriver à un pavé parfait, le compositeur devait ruser avec les caractères en utilisant un étonnant éventail de signes : lettres de largeurs différentes ; ligatures, abréviations diverses, coupures en fin de ligne.

Composer à nouveau nos feuillets de la Bible s’est avéré un véritable défi. Alors qu’une casse normale comporte 70 à 80 signes différents, la casse de la Bible en compte 255.

Le premier travail a donc été d’identifier les caractères des feuillets du Musée. Scannées et déchiffrées par Matthieu Cortat, dessinateur de caractères et intervenant au Musée, les lignes ont ensuite été « passées au peigne fin » par Fernande Nicaise. Il a fallu plus de 2 semaines pour identifier et classer tous les signes (trois casses ont été nécessaires au lieu d’une seule).
Feuillet de la bible à 42 lignes Feuillet recto/verso de la Bible à 42 lignes de Gutenberg
Collection du Musée de l’imprimerie

Composition reconstituée d'un feuillet de la bible à 42 lignesComposition réalisée avec les caractères en gothique textura récemment acquis par le Musée

Fernande Nicaise travaillant à la composition des feuillets de la bible à 42 lignesFernande Nicaise, responsable de l’atelier de typographie, doit choisir parmi les 255 caractères de la casse
 

Octobre 2013

Le Musée de l’imprimerie collabore au premier jeu vidéo d’Arte sur les caractères typographiques
De Garamont à Thibaudeau, vous retrouverez une quinzaine d’images du Musée de l’imprimerie dans Type:Rider, jeu vidéo produit par Arte, qui se déroule dans l'univers de la typographie. Créé par le jeune game designer Théo Le Du, Type:Rider connaît un grand succès depuis sa sortie jeudi 10 octobre dernier. Disponible sur ordinateur, tablette et mobile, ce jeu de plateforme et d'énigmes raconte l'histoire des caractères typographiques en suivant le parcours de deux points de ponctuation. Premiers niveaux gratuits, jeu complet téléchargeable sur mobile ou tablette pour quelques euros.

En savoir plus sur le site Metronews

Page consacrée au jeu sur le site d'Arte
Les Amis du Musée en visite
 

 

mars 2013

Un audioguide pour découvrir les morceaux choisis du Musée lors de votre visite
Avant votre venue au Musée, n’oubliez pas de télécharger cet audioguide sur votre téléphone portable ou votre lecteur MP3, depuis votre ordinateur.

Cet audioguide décrit une sélection des objets-clés de notre collection permanente. Ils seront indiqués par des repères.

Cette aide à la visite a été réalisée grâce aux Amis du Musée de l’imprimerie, avec le soutien de la Fédération Française des Société d’Amis de Musée, la collaboration technique du Théâtre de la Colline et de la MJC de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Télécharger

Mode d'emploi

Vue de la presse reconstituée du 51èmes siècle

Logo de l'audioguide
Suivez bien le repère !

 

2012

Parution de La Lettre en Europe/Type in Europe
À l’occasion du congrès des musées européens de l’imprimerie, le groupe d’imprimerie Riccobono investissement et les éditions EMCC ont mécéné une publication bilingue français/anglais sur le patrimoine graphique et typographique européen.
L’ouvrage de 144 pages est enrichi d’une magnifique iconographie en provenance des plus prestigieuses collections de patrimoine graphique d’Europe. Il vous fera découvrir la richesse et la diversité de cet univers parfois insolite.

En vente au prix de 12 € au Musée de l’imprimerie.
Vue de la salle de la Lumitype-Photon
Dernière modification : 22/09/2014 11:18