Logo pour impression Prochainement

VOIR les antibiotiques
1945-2004

Pourquoi une exposition sur les publicités dédiées aux antibiotiques au musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique ?

Plusieurs raisons : médicale, sociétale, graphique. Aujourd’hui, les antibiotiques sont plus que jamais d’actualité. La résistance bactérienne à ces médicaments est un grave problème de santé publique mondial. Elle conduit les, instances sanitaires à de multiples actions pour préserver les antibiotiques existants en sensibilisant patients et prescripteurs sur "le bon usage des antibiotiques", et mobilise l'ensemble de la communauté scientifique interdisciplinaire pour rechercher les causes multiples (à la fois sociales, culturelles, économiques et politiques) qui sous-tendent cette crise sanitaire silencieuse (ou imperceptible). Le pouvoir quasi magique des antibiotiques, vus comme des médicaments miracle, a donné lieu à d’audacieuses déclinaisons publicitaires dans la presse médicale, qui n’a pas hésité à les mettre en scène comme de véritables héros de légende.

Ces publicités médicales constitueront l’un des focus proposés par le prochain Petit Salon du musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique.
Elles proviennent des archives du Professeur Antoine Andremont, spécialiste international de l’étude des résistances aux bactéries.Ces documents, qui couvrent une large période de 1945 aux années 2000, reflètent l’extraordinaire saga des antibiotiques, ces médicaments miracles qui ont révolutionné la médecine avant d’être aujourd’hui en danger, trahis par leur succès et leur surconsommation.

Inconnues du grand public, elles ne manqueront pas d’interpeller le visiteur par leur message percutant et leur adaptabilité à l’esthétique et aux valeurs de leur époque.

Claire Harpet, anthropologue, spécialisée dans les interactions Homme/milieux (Chaire "Valeurs du soin", IrPhil, Université Jean Moulin/Lyon 3) apportera son regard à cette histoire graphique et sociale de nos rapports aux médicaments.

Du 20 novembre 2019 au 1er mars 2020

Télécharger le communiqué de presse

Download press release






Collection Professeur Antoine Andremont