Aller au contenu principal
musée de l'imprimerie et de la communication graphique musée de l'imprimerie et de la communication graphique
musée de l'imprimerie et de la communication graphique
Revenir à l'accueil
Groupes scolaires

Bienvenue au MICG

Après 50 ans d’existence, le Musée de l’imprimerie, Lyon, est devenu le Musée de l’imprimerie et de la communication graphique. Un changement de nom qui s’accompagne d’une muséographie et d’une scénographie rénovées, d’une nouvelle identité visuelle.

 

Fondé en 1964 par le maître-imprimeur lyonnais Maurice Audin, le Musée de l’imprimerie est devenu en cinquante ans un partenaire incontournable du monde graphique, tant par la richesse de ses collections que par ses expositions temporaires remarquées et ses nombreuses collaborations internationales. L’anniversaire de l’établissement a donc été l’occasion de rajeunir sa présentation muséographique en réservant une large place aux cent cinquante dernières années de création graphique en France et à l’étranger.

Une typologie des collections considérablement élargie

Pour rendre compte des changements qui ont bouleversé les industries et le monde graphiques, le Musée a, en cinquante ans, diversifié ses collections, du feuillet de la Bible imprimé par Gutenberg au quotidien gratuit d’aujourd’hui, en passant par le ticket de bus, l’affiche publicitaire, l’indicateur de chemin de fer ou la pochette d’un disque de Johnny Halliday. Des milliers d’imprimés éphémères témoignent ainsi de leur importance aux côtés des produits « nobles » que sont le livre et l’estampe. Entrés en force dans les collections, les imprimés ou objets graphiques des XIXe et XXe siècles révèlent aujourd’hui à la fois le formidable essor du rôle que joue l’imprimé dans le monde moderne et la créativité foisonnante de ces époques.

 

Les objectifs de la refonte

La sélection et la réinstallation de la collection permanente, qui évoque six siècles de production graphique, répondent à trois objectifs :

– rendre compte de la diversité des imprimés à travers l’évolution d’une société devenue au fil du temps de plus en plus complexe et avide d’information,

– dire pourquoi on imprime,

– expliquer pourquoi tel imprimé prend telle forme et pas une autre.

En répondant à ces trois questions, le Musée souhaite donner aux visiteurs des repères et des clés pour comprendre le monde graphique.

 

Un nouvel écrin graphique par Bureau 205

Locaux rénovés, présentation modifiée : le Musée fête ses 50 ans avec un nouveau visage.

Le Musée a confié à Bureau 205 (Damien Gautier, Thomas Leblond) la mise en oeuvre graphique et scénographique des collections, ainsi que la nouvelle identité visuelle du Musée. L’objectif du Bureau 205 a été de développer le parti-pris graphique choisi par le Musée, qui est d’évoquer la richesse patrimoniale du Musée tout en inscrivant l’établissement dans la modernité, une préoccupation qui s’étend également aux outils de communication imprimés ou numériques (site du Musée, newsletter, affiche, flyer, invitation, etc.).

Cour intérieure
© Muriel Chaulet

 

1er étage
Section 3 - L'imprimerie selon Gutenberg
Affiche de l'exposition Voir ! © B205
Affiche de l'exposition Voir 50 ans de changements

Une exposition temporaire pour accompagner le lancement du nouveau Musée

Avec le baptême de l’établissement par le Maire de Lyon le 12 novembre 2014 s’ouvrait l’exposition temporaire VOIR ! 50 ans de changements (13 novembre 2014–1er mars 2015) présentant les changements qui ont transformé les industries graphiques mais aussi les collections du Musée.

Les imprimés et objets exposés racontent l’histoire de ces innovations technologiques tout comme celle de l’ouverture des collections du Musée à de nouveaux domaines, et celle, évolutive, des usages de l’imprimé.

L’exposition évoque aussi les nombreux donateurs dont la générosité a permis de constituer près de 50% des collections de l’établissement. De multiples documents seront ainsi exposés pour la première fois, banals ou spectaculaires, mais toujours importants pour l’histoire de la communication graphique.



Guide déraisonné

Le Guide déraisonné des collections du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique accompagne les 50 ans du Musée et son rajeunissement. 50 acteurs ou personnalités du monde graphique y ont décrit leur coup de cœur pour un document ou un objet des collections du Musée. À travers ces textes, savants ou très personnels mais toujours pleins de tendresse pour la chose imprimée, se dessine une typologie surprenante des collections du Musée (Éditions 205, graphisme Bureau 205, en vente au musée, prix : 19,5€).



Nouveaux ateliers, nouveau programme, animations

L’accueil du grand public et des scolaires est une préoccupation constante. Le Musée a imaginé de nouveaux ateliers, visites et activités autour des techniques graphiques. Informations sur la page Activités/publics, à l’adresse resa-mil@mairie-lyon.fr et sur notre Billetterie en ligne.

  • Alex Steinweiss Emperor Concerto (Beethoven), Rudolf Serkin avec Bruno Walter et le New York Philharmonic Orchestra, Columbia Masterworks, 1948
    5.2 Alex Steinweiss Emperor Concerto (Beethoven), Rudolf Serkin avec Bruno Walter et le New York Philharmonic Orchestra, Columbia Masterworks, 1948
  • 2e etage
    Vue du 2ème étage © Claude Labouz
  • Atelier du Musée
    Atelier du Musée © Claude Labouz
  • 2e étage
    Salle de l'Ancien régime typographique - © Claude Labouz
  • 2e etage
    Salle de la révolution graphique - © Claude Labouz
  • 2e etage
    Vue du 2ème étage © Claude Labouz
  • 2e étage
    Salle de la société de l'information © Claude Labouz